Question 12: Consanguinité

Aller en bas

Question 12: Consanguinité

Message par Maud le Mer 19 Mai - 18:33

Que signifie la notion de consanguinité dans une population et quelles en sont les
conséquences au niveau de la composition génétique? Illustrez votre réponse au départ d’un modèle génétique basé sur unsystème de reproduction?



On dira que la population pratique l’endogamie, couramment dénommée consanguinité, lorsque des conjoints ne s’associent pas au hasard mais que ce qui se produit le plus communément sont les unions entre individus apparentés.

La constitution des lignées consanguines consiste à former des populations de faible effectif où des partenaires apparentés sont appariés dans le but d’obtenir des lignées totalement
homozygotes.

L’endogamie contribue à augmenter l’homozygotie au-delà du niveau prédit par l’équilibre de
Hardy-Weinberg. En effet, la condition de population infiniment grande et de croisements au hasard n’est pas remplie et l’équilibre n’est donc plus respecté.Il en résulte une chance supplémentaire d’homozygotie par filiation à ajouter à la chance d’homozygotie (p2 + q2) due à l’union au hasard d’individus non apparentés.



Les conséquences de la consanguinité sur la population:


dépendent de son degré et de sa nature (systématique, fortuite, dans une petite population).

En général = processus qui convertit la variation génétique au sein de la population en différences entre populations en rendant chaque population isolée homozygote pour un allèle déterminé auhasard

L’endogamie systématique convertit la variation génétique présente au sein de la population originale en une variation entre lignées homozygotes prélevées dans la population.

L’endogamie fortuite préserve une variation génétique. Elle aboutit à l’établissement d’un équilibre des fréquences d’homozygotes et d’hétérozygotes semblables à celui de Hardy-Weinberg, mais comportant davantage d’homozygotes

Une consanguinité forte peut avoir des conséquences désavantageuses. C’est le cas pour des allèles rares et désavantageux qui, à l’état homozygote, provoque un déséquilibre génétique chez des plantes. Ces homozygotes risquent d’apparaître chez des descendances issues de croisements entre individus apparentés (par ex. des individus qui ont les mêmes ancêtres en commun).


L’effet de l’endogamie peut être compensé par l’introduction d’une nouvelle variation : mutation, migration, recombinaison.

Maud
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum